Plywood Art Work by Dmitri Aske

Dmitri Aske est un artiste Russe, moscovite, qui a commencé sa carrière en tant que graffeur en 2000, avant de passer au graphisme et à l’illustration. Bien qu’il réalise également des peintures murales et des sculptures, ses oeuvres d’art traitées ici sont constituées en contreplaqué multicouche, et se composent d’énormément de détails séparés. Des créations colorées inspirés « de l’art de différentes périodes de l’histoire humaine. Je suis également inspiré par des livres et conférences sur un grand nombre de sujets. Ils rendent ma vision du monde plus complexe et multidimensionnelle », dit-il. Dmitri utilise son art comme moyen de réfléchir aux problèmes de notre société moderne. Au travers de ses oeuvres, il veut que « les gens aient un aperçu de quelque chose qui diffère de leur perception habituelle de la vie quotidienne ».

« Il est crucial que mes oeuvres comportent plusieurs niveaux de signification afin que tout le monde puisse trouver quelque chose à quoi s’identifier. J’utilise un langage graphique dynamique, en accord avec la culture visuelle d’aujourd’hui, qui me permet de parler à un public large » , conclue-t-il.


















(more…)

Painting of London Typical Buildings

L’artiste Andrew McIntoch propose une série de huit tableaux qui seront exposés à la Peckham’s bo.lee gallery en mars. Ces scènes de paysages urbains déserts rappellent les quartiers du Sud de Londres dont s’inspire l’artiste pour imaginer ses sujets. Chacun de ces immeubles semble vétuste et abandonné, certaines fenêtres sont masquées et les enseignes des boutiques sont défraîchies. L’artiste surréaliste transcende néanmoins ces façades en révélant chaque fois une pièce de l’immeuble. Vide mais colorée, on y trouve généralement un tableau d’art contemporain et un “meuble” – à y regarder de plus près, il s’agit d’instruments de torture médiévaux…

Tod and Feuer, 2019 © Andrew McIntosh

Seven Circles, 2019 © Andrew McIntosh

Lucifer, 2019 © Andrew McIntosh

Fury, 2019 © Andrew McIntosh

Fury, 2019 © Andrew McIntosh

Black Magic, 2019 © Andrew McIntosh






(more…)

Tridimensional Paper Sculptures

L’artiste britannique Lisa Lloyd fabrique des magnifiques sculptures en 3D d’oiseaux, compositions florales et autres éléments naturels en utilisant uniquement des feuilles de papier. Chaque feuille est finement coupée et d’une couleur différente pour créer des compositions précises et réalistes. Ses travaux ont été exhibés à la Milan Design Week.








(more…)

Discover Wonderful Pictures of Alep

Nantaise de naissance, la photographe Barbara Viollet vit depuis six ans à Paris. Il y a dix ans, elle décide de se lancer dans la photographie, quelques mois après le décès brutal de son père, lui-même photographe passionné. « C’était un homme généreux et curieux. Il est mon inspiration. » C’est l’une de ses soeurs qui lui fera cadeau de l’appareil photo de son père, un Pentax numérique. Très symbolique, cet objet fut pour elle le moyen de matérialiser son extrême sensibilité et de figer des instants choisis : « Depuis ce jour, il est crucial de toujours avoir un appareil photo dans mon sac, car tout est sujet ».

Très au fait de l’actualité et passionnée d’Histoire, la photographe s’intéresse alors au conflit syrien, sujet omniprésent dans les médias et très complexe à comprendre. Néanmoins, la compréhension de celui-ci n’est pas sa motivation principale : « Fouler la terre syrienne, goûter à sa culture, apprendre sa langue, découvrir ses richesses était mon objectif. Mettre un visage sur la Syrie ». Elle contacte alors une association française afin d’apporter son aide dans les villes détruites : arrivée sur place, elle y découvre des villes meurtries par les combats qui ont fait rage.

C’est à Alep que la photographe choisit de poser son sac. Tout est à reconstruire : « Les bâtiments, les esprits et les coeurs ». Elle découvre Alep, ville martyre de la guerre en Syrie, joyau des pierres blanches, ville du savon, des pistaches et des feuilles de vignes, anéantie sous les bombes. La ville, en ruines, est certes amputée de ses murs, mais également de ses hommes et de son âme. Malgré ce désolant spectacle, l’odeur de falafels la conduit jusqu’à Marco, réputé comme étant le meilleur de la ville, apparaissant, au milieu des décombres, comme le symbole de l’espérance. « Je suis venue à la rencontre d’Alep. Je vous présente des hommes, des femmes et des enfants dans des rues qui les ont vu grandir : ils sont le souffle de l’avenir. »

(more…)

Road rage en Russie avec une hachette et une arme à feu

Road rage en Russie avec une hachette et une arme à feu

Dans la ville de Novokuznetsk …

(more…)

Este sitio web utiliza cookies para que usted tenga la mejor experiencia de usuario. Si continúa navegando está dando su consentimiento para la aceptación de las mencionadas cookies y la aceptación de nuestra política de cookies, pinche el enlace para mayor información.plugin cookies

ACEPTAR
Aviso de cookies