Category Archives: histoire

Impressive Cracked Building in Aarhus

Située à Aarhus au Danemark, la façade de cet immeuble possède d’impressionnantes fissures qui laissent entrevoir ce qui s’y passe. Réalisé par le cabinet d’architecture Sleth, le projet a été nominé pour le prix d’Architecture Mies Van der Rohe 2017. Le bâtiment, qui abrite des bureaux, est situé dans l’ancien quartier industriel de Sonnesgade. Ce dernier fait l’objet d’un projet de rajeunissement et de redynamisation. La façade en béton brut fait donc écho à l’histoire du quartier tout en découvrant un espace ouvert et moderne.







l’Histoire, outre les 400 millions de Lagarde

C’est vrai que Christine Lagarde a permis un détournement de fonds public de 400 millions d’euros, mais comme l’a très bien fait remarquer le tribunal, il s’agit d’une négligence, qui aurait pu arriver à n’importe qui. Nul n’est parfait après tout. Qui n’a jamais claqué sa porte en laissant ses clés à l’intérieur? Qui n’a jamais oublié de sortir son linge de la machine pendant deux semaines? Qui n’a jamais oublié ses gosses dans sa voiture en allant boire des coups? Stop aux jugements hâtifs svp.

La classique. On peut le comprendre, le commandant Von Perchman a enfin réussi à mettre Steeve Mc Pherson, le super flic, à sa merci. Il s’apprête désormais à lancer des chauve-souris zombies-nazis sur toutes les métropoles américaines pour venger son tonton Adolf. Mais bon, avant d’appuyer sur le gros bouton rouge, il se permet un instant de faiblesse et explique à son adversaire les raisons de son geste et à quel point il est un génie du mal. Ce qui laisse le temps au héros de se relever, de libérer sa femme, et de tuer tous les sbires du méchant en disant « terminus: Je descends tout le monde », avant d’arrêter le méchant pour lui faire bénéficier d’un procès équitable.

En 1912, juste avant que le Titanic parte vers les Etats-Unis, David Blair, alors second officier, est finalement muté sur un autre navire mais ne dit à personne où il a rangé les jumelles du poste d’observation. Un oubli sans gravité, qu’est-ce qu’il pourrait bien arriver au bateau?

Il en fallait du courage…

A l’occasion du 70 ème anniversaire de la capitulation de l’Allemagne nazie, très bel édito de Jean Marie Montali dans le Parisien d’aujourd’hui. Je vous laisse apprécier:

8 mai 45

8 mai 45 Montali

PS: J’aurais pu me contenter de relayer ce texte uniquement sur les réseaux sociaux mais je l’ai trouvé tellement bien écrit que j’ai préféré en garder une trace ici.

(Jean Marie Montali est directeur adjoint au journal Le Parisien.)

Histoire d’une place de parking

Histoire d'une place de parking

Une femme arrive dans une …

Claudio Vieira de Oliveira, l’homme avec la tête à l’envers

Claudio Vieira de Oliveira, l'homme avec la tête à l'envers

Au Brésil, l’histoire de Claudio …

Uso de cookies

Este sitio web utiliza cookies para que usted tenga la mejor experiencia de usuario. Si continúa navegando está dando su consentimiento para la aceptación de las mencionadas cookies y la aceptación de nuestra política de cookies, pinche el enlace para mayor información.plugin cookies