Dubai Infrascape By Paolo Pettigiani

Avec cette série intitulée « Infrascapes », Paolo Pettigiani offre un regard singulier et merveilleux sur les différentes villes qu’il a eues l’occasion de visiter. Le graphiste et photographe Italien a réalisé ces clichés l’été dernier, lors d’une escale de trois jours à Dubaï. « Cette série est une exploration graphique et visuelle de la ville. Pour ce projet, j’ai utilisé la technique de photographie numérique infrarouge. Elle permet au capteur de l’appareil photo d’être extrêmement sensible aux UV et à la longueur d’exposition. Ce sont les premières images infrarouges auxquelles j’essaie de donner une touche artistique ».

« Ce que j’aime avec ce type de photographie, c’est de rendre visible quelque chose d’invisible. Mon but est de donner un nouveau regard, personnel et inattendu à des lieux pour le moins connus ».

Retrouvez ses images sur sa page Instagram : @paolopettigiani













(more…)

Aerospace-Inspired Fuselage Wilderness Cabin

De l’extérieur, le Fuselage Wilderness Cabin semble avoir été larguée depuis l’espace. En forme de fuselage, cette minuscule cabine conçue par Tree Tents a un look futuriste aux intérieurs confortables. Equipée de lits superposés, d’un coin repas et d’une micro-poêle à bois, la cabine apparaît agréablement spacieuse, sans doute grâce à l’abondance de lumière naturelle et l’utilisation de bois de bouleau chaud pour égayer les intérieurs. Les Tree Tents ont utilisé des matériaux à la fois robustes et légers pour que la cabine puisse être montée sur des échasses, un geste respectueux de l’environnement qui mérite d’être félicité de notre part. Visitez Tree Tents pour plus d’informations sur l’acquisition de la vôtre.
Images via Tree Tents








(more…)

Into Teemu Jarvinen’s Cityscapes

« J’ai commencé à faire de la photo un peu par accident. J’ai acheté mon premier appareil photo pour documenter mes voyages, mais au fur et à mesure, j’avais envie d’en faire de plus en plus. Jusqu’à ce que ça devienne presque une obsession ! », révèle Teemu Jarvinen. Ce photographe Finlandais basé à Dubaï est un véritable autodidacte qui a tout appris avec des cours en ligne, des vidéos et « beaucoup de pratique ». Avec ces deux séries intitulées « Cityscapes » et « Storm », l’artiste réalise des images singulières des villes de Singapour et de Dubaï. « Je trouve mon inspiration dans des films comme Blade Runner 2049. Ce que j’aime dans mon travail, c’est relever le défi de faire des images aussi parfaites que possibles sans retouches ».

« J’ai toujours aimé la photographie urbaine. Ayant grandi dans un petit village Finlandais, je dois dire que les villes m’intéressent plus que la nature. La série « storm » a débuté par accident, alors que je tournais un timelapse à Singapour. Une tempête est arrivée en arrière-plan et c’est comme ça que j’ai commencé à chercher ces orages pour continuer la série ».

Retrouvez ses images sur sa page Instagram : @teemu.jpeg










(more…)

Artist Turns Vandalism into Ceramics

Fusionnant l’art de la rue et de la céramique, l’artiste Pablo Savon défie notre perception du vandalisme en transformant les graffitis en formes céramiques 3D dans son dernier projet, Art ou Vandalisme. Souvent considéré comme une nuisance, une forme de dégradation de l’opinion publique et même un crime, Savon s’est efforcé de tester la réaction du public au graffiti en recréant l’acte déviant, mais de manière différente. En installant ses versions de graffitis en céramique autour de Paris, il remarqua que trois jours plus tard, les graffitis normaux avaient été repeints, alors que sa propre version était intacte. « La céramique peut-elle, de par sa nature, modifier notre conception du vandalisme ? », pense-t-il. « Comment se fait-il qu’un simple changement de matériau puisse modifier notre perception de cet acte ? » Regardez les images ci-dessous et dites-nous ce que vous pensez.

Images © Pablo Savon via Hypebeast







(more…)

Pierre Pellegrini Captures the Calm Beauty of Winter

Né en Suisse, Pierre Pellegrini est photographe. Dans cette série, il offre au spectateur l’opportunité d’interpréter son travail librement et de laisser les émotions l’atteindre. Ici, est représentée la beauté sereine de l’hiver, sur des photographies en noir et blanc où les contrastes sont soulignés entre la neige et les éléments de composition, naturels ou non. Pellegrini ne connaît pas à l’avance les thèmes de ses différentes séries. Il préfère laisser la « rencontre entre ce qu’il ressent à l’intérieur, ce qu’il aimerait trouver et ce qu’il voit» l’inspirer. «Je suis toujours à la recherche du sens esthétique, de la beauté, de l’ordre, de l’élégance présente dans la nature. Comme si tout était parfaitement équilibré, en harmonie. Une sorte de perfection où aucun élément ne prévaut sur l’autre », ajoute-t-il.

Pour ces images, Pierre Pellegrini a utilisé la technique de la longue exposition, qu’il apprécie particulièrement: « Grâce à cette technique, la réalité est en partie transformée. Comme il est vrai que certains éléments sont reproduits tels quels, il est également vrai que certains, en particulier ceux qui ont la capacité de passer d’un état physique à un autre comme l’eau et les nuages, apparaissent sous une nouvelle forme, se détachant de la réalité visuelle »




































(more…)

Este sitio web utiliza cookies para que usted tenga la mejor experiencia de usuario. Si continúa navegando está dando su consentimiento para la aceptación de las mencionadas cookies y la aceptación de nuestra política de cookies, pinche el enlace para mayor información.plugin cookies

ACEPTAR
Aviso de cookies