Category Archives: lieu

French Artist Paints Traditional Motifs in Contemporary Cities

L’artiste rennais Arthur-Louis Ignoré, alias Ali, transforme les espaces urbains les plus courants en joyaux artistiques en peignant des motifs décoratifs dans les rues, les murs, les terrains de basket ou les piliers.

Révélant sa fascination pour l’évolution des ornements tout au long de l’histoire de l’art et son rôle dans nos civilisations, ses interventions artistiques urbaines sont le fruit de recherches minutieuses. Travaillant souvent en noir et blanc, le travail d’Ali rappelle les motifs en arabesques de l’art islamique, les dynamiques motifs chinois de la dynastie Ming ou les ornementations complexes de la Grèce antique. Son travail se fond harmonieusement dans les villes et les lieux contemporains qu’il choisit de peindre, que ce soit dans une petite ruelle de Flekkefjord en Norvège ou sur des piliers du centre-ville d’Angers. Vous pouvez garder un œil sur les dernières œuvres d’Ali via Instagram.










An Ethereal Ambiguity with Valentin Fougeray

À la fois minimaliste et évocateur, géométrique et abstrait, sobre et éclectique, l’univers du photographe basé à Paris Valentin Fougeray nous déshabitue des images traditionnelles. «Je dirais que j’ai une pratique assez plasticienne basée sur l’expérimentation. Je joue des contingences visuelles, des défaillances qui détournent un objet de sa forme, un espace de son histoire. J’essaie d’offrir un regard, une lecture ou encore un discours différent à travers mes photos», confie-t-il. En effet, l’artiste visuel propose un travail empreint d’ambiguïtés esthétiques, que cela soit pour ses portraits ou ses séries mettant en valeur des objets et des lieux.

Pour ce faire, il pratique plusieurs formes d’art et s’inspire de divers médiums: l’architecture, domaine dans lequel il détient un diplôme, les Beaux-Arts, la vidéo, la musique ou encore l’écriture. Une polyvalence cultivée qui confère à sa signature artistique une attrayante singularité. Suivez son travail sur Instagram.

























Spontaneous Moments of Life in Spain

Le photographe montréalais Denis Wong a récemment publié une nouvelle série qui prend place une fois encore au coeur du quotidien et d’instants volés. Captés à Valence, Barcelone et dans la région de l’Andalousie, ces scènes de vies et ces jeux d’ombres et de lumière semblent à la fois si banals et intrigants. C’est avec une grande habileté que l’artiste joue entre les disciplines du photojournalisme et de la street photography artistique. Si sa profession de journaliste l’influence à ne jamais mettre en scène ses clichés et à témoigner de la réalité, il choisit toutefois avec poésie le moment et le détail précis qu’il immortalise en essayant de nous offrir une histoire à chaque photo.

«J’avais le souci de capter des images avec l’esthétisme qui m’est propre: des images polies, avec une forte signature graphique et une emphase sur la spontanéité du moment. À chaque fois que je pars en voyage, je le vois comme un terrain de jeu pour raffiner cette vision photo et je préfère m’éloigner des lieux plus convenus même s’ils sont souvent très beaux visuellement… Je les visite quand même, mais je ne ressens pas le besoin de les photographier ou j’essaye à tout le moins de les réinterpréter à ma façon», confie-t-il.

Pour découvrir davantage de son travail, rendez-vous sur son compte Instagram.













Lost Places and Street Art in Wastelands

Le prolifique photographe Jonk sort un troisième ouvrage qui présente une nouvelle série à la fois brute et subtilement poétique. C’est au coeur de divers lieux abandonnés que nous amène une nouvelle fois l’artiste passionné d’urbex. Dans «Wastelands», on découvre plusieurs graffitis et murales au beau milieu de ces endroits laissés pour compte, parfois même en ruine. «Wastelands invite le lecteur à voyager dans les territoires ignorés de l’art libre. Les superbes photographies de Jonk rendent un vibrant hommage à ces oeuvres étonnantes, réalistes ou abstraites, où la nature et l’usure du temps ont toujours leur mot à dire», indique Sabine Bledniak, Directrice des Éditions Alternatives, maison d’édition du livre.

Mettant en lumière les oeuvres de 26 street-artistes, Jonk réussit encore une fois à nous faire aimer ces lieux délaissés par la majorité des humains. Entre décrépitude inéluctable et beauté isolée, ce projet nous donne à voir que là où se trouve l’art, réside encore la vie.

Une exposition de quelques oeuvres de «Wastelands» se tient à Paris jusqu’au 1er décembre à la galerie Artistik Rezo. Plus d’informations sur le livre: par ici.


















Delightful House on Stilts Amidst a Bamboo Forest

Techniquement, le Bamboo Treehouse de Monoarchi Architects n’est pas exactement construit sur un arbre, mais il se trouve au milieu d’une ancienne forêt de bambous avec des vues fantastiques sur la rivière. Située à Yuyao, en Chine, la maison est surélevée par des supports en acier à 8 mètres du sol, la hauteur standard d’un bambou. Faite principalement de bois, la maison est surmontée d’un toit en forme de vague, ce qui est indéniablement sa caractéristique la plus frappante. Travailler avec des artisans locaux a permis aux architectes de trouver un équilibre entre le design et les méthodes de construction traditionnelles.
Images © Hao Chen/Xiaodan Song







Este sitio web utiliza cookies para que usted tenga la mejor experiencia de usuario. Si continúa navegando está dando su consentimiento para la aceptación de las mencionadas cookies y la aceptación de nuestra política de cookies, pinche el enlace para mayor información.plugin cookies

ACEPTAR
Aviso de cookies