The Beauty of a Rainy Day in the Forest

La forêt est, en tout temps, un endroit agréable et paisible. Mais quand il pleut, elle se transforme d’une jolie façon, assez poétique. Les odeurs changent, ainsi que les couleurs et l’atmosphère prend une tournure tout à fait unique. Une réelle redécouverte appréciable du lieux. Cet environnement, Robert Mertl l’a capturé en images dans sa série au titre évocateur « A rainy day in the forest » (un jour pluvieux dans la forêt). « Steinwald est une chaîne de montagnes basses du Haut-Palatinat en Bavière. C’est très pittoresque », explique-t-il à propos du lieu. Pour lui, animaux et plantes rares n’ont pas toujours à être au premier plan « c’est aussi très excitant d’observer la nature de plus près et d’y découvrir des détails très intéressants ». Pour Robert, les jours pluvieux en forêt représentent aussi une occasion de méditer dans le silence.










(more…)

Into Teemu Jarvinen’s Cityscapes

« J’ai commencé à faire de la photo un peu par accident. J’ai acheté mon premier appareil photo pour documenter mes voyages, mais au fur et à mesure, j’avais envie d’en faire de plus en plus. Jusqu’à ce que ça devienne presque une obsession ! », révèle Teemu Jarvinen. Ce photographe Finlandais basé à Dubaï est un véritable autodidacte qui a tout appris avec des cours en ligne, des vidéos et « beaucoup de pratique ». Avec ces deux séries intitulées « Cityscapes » et « Storm », l’artiste réalise des images singulières des villes de Singapour et de Dubaï. « Je trouve mon inspiration dans des films comme Blade Runner 2049. Ce que j’aime dans mon travail, c’est relever le défi de faire des images aussi parfaites que possibles sans retouches ».

« J’ai toujours aimé la photographie urbaine. Ayant grandi dans un petit village Finlandais, je dois dire que les villes m’intéressent plus que la nature. La série « storm » a débuté par accident, alors que je tournais un timelapse à Singapour. Une tempête est arrivée en arrière-plan et c’est comme ça que j’ai commencé à chercher ces orages pour continuer la série ».

Retrouvez ses images sur sa page Instagram : @teemu.jpeg










(more…)

A Perfect Picture of the Milky Way

Le photographe Derek Sturman rêvait de photographier la Voie Lactée depuis 2016, l’année où il s’est rendu pour la première fois à Yosemite Park. En effet, il avait découvert que l’un des paysages qu’il avait pris en photo durant le jour, coïncidait parfaitement avec la trajectoire de la Voie Lactée entre Mai et Juin.

Le photographe savait que, selon son expérience de 2016 et après avoir photographié la galaxie des centaines de fois, que pour avoir une image parfaite de ce paysage nocturne il aura besoin de 5 photos verticales de 15mm. Grâce à l’application Photo Phill il a pu ainsi planifier un voyage au Yosemite Park en fonction de l’alignement parfait de la Voie Lactée. Après plusieurs jours, la panoramique a été donc prise aux alentours du Glacier Point, après avoir photographié le ciel pendant des heures. Le résultat est bluffant : un vrai chef-d’oeuvre de photographie nocturne.





(more…)

A Wind of Awareness with Lego

Les petites briques de Lego nous ont enchanté toute notre enfance, et nous enchantent encore en tant qu’adultes. Mais dans le contexte actuel de recherche de solutions alternatives pour la planète, l’utilisation du plastiques reste discutable. En partenariat avec Vestas, société qui implante entre autres des éoliennes, la marque de jeu proposera à la vente sur son site lors du Black Friday une éolienne en plastique recyclable, issu des fibres de canne à sucre.

Proposée avec son cottage rouge et ses collines verdoyantes, cette éolienne fonctionnelle promet d’élever notre niveau de conscience aux énergies renouvelables, sans mettre de côté le jeu si cher à nos cœurs.





(more…)

Funny Minimalist Tattoo by Chantal Frontale

Chantal Frontale est une tatoueuse basée à Nantes. Elle fait partie du «Panache Club», association multiculturelle qui regroupe plusieurs talents: architectes, illustrateurs, graphistes, journalistes, peintres, et deux tatoueurs, qui forment le «Panache Club Tattoo».

Avant de tatouer des corps humains en tant que «Chantal Frontale», elle s’est entrainée en pyrogravant des planches de skate, son nom de scène étant à l’époque « Chantal Tanchal ».
Venant du monde de l’illustration, ses tatouages ​​sont toujours des pièces mignonnes et pleines d’humour. Des lignes simples et de légers détails font partie intégrante Son talent s’exprime à travers des lignes simples et de légers détails.
Donc, si vous voulez vous faire tatouer une moule sur le bras ou un alpaga sur la jambe, rendez-vous au Panache Club tattoo pour la rencontrer!





(more…)

Este sitio web utiliza cookies para que usted tenga la mejor experiencia de usuario. Si continúa navegando está dando su consentimiento para la aceptación de las mencionadas cookies y la aceptación de nuestra política de cookies, pinche el enlace para mayor información.plugin cookies

ACEPTAR
Aviso de cookies