Category Archives: projet

Lost Places and Street Art in Wastelands

Le prolifique photographe Jonk sort un troisième ouvrage qui présente une nouvelle série à la fois brute et subtilement poétique. C’est au coeur de divers lieux abandonnés que nous amène une nouvelle fois l’artiste passionné d’urbex. Dans «Wastelands», on découvre plusieurs graffitis et murales au beau milieu de ces endroits laissés pour compte, parfois même en ruine. «Wastelands invite le lecteur à voyager dans les territoires ignorés de l’art libre. Les superbes photographies de Jonk rendent un vibrant hommage à ces oeuvres étonnantes, réalistes ou abstraites, où la nature et l’usure du temps ont toujours leur mot à dire», indique Sabine Bledniak, Directrice des Éditions Alternatives, maison d’édition du livre.

Mettant en lumière les oeuvres de 26 street-artistes, Jonk réussit encore une fois à nous faire aimer ces lieux délaissés par la majorité des humains. Entre décrépitude inéluctable et beauté isolée, ce projet nous donne à voir que là où se trouve l’art, réside encore la vie.

Une exposition de quelques oeuvres de «Wastelands» se tient à Paris jusqu’au 1er décembre à la galerie Artistik Rezo. Plus d’informations sur le livre: par ici.


















A Futuristic Bronze Fragrance-Dispenser

Proposer un diffuseur de parfum dans un métal à la fois élégant et innovant, tel est le pari du studio Jean-Marc Gady. A l’occasion d’une nouvelle collaboration avec la maison Diptyque, les designers ont oeuvré plus de trois ans à l’élaboration technique et esthétique d’un objet à la pointe de l’innovation.

Composé d’un socle en porcelaine, qui contient le parfum, et d’un oiseau majestueux qui s’élève comme un nuage vaporeux, ce diffuseur de parfum n’est pas ordinaire. Le bronze dit frité qui forme la petite sculpture a la particularité d’être conducteur des liquides et des odeurs. La densité de la matière et la façon dont elle a été traitée permettent donc de répandre le parfum à travers le métal. Raffinement esthétique et ambition technologique sont donc au rendez-vous dans cette dernière création des studios Jean-Marc Gady.





Air France New Campaign Helping French Start-Ups to Take Off

Dans le cadre des Fubiz Talks, dont la troisième édition est organisée par Fubiz et l’agence TETRO, dans le magnifique cadre de la Salle Pleyel ce jeudi 4 octobre, Air France sera partenaire de l’événement.

En ce mois d’octobre 2018, la compagnie aérienne met la French Tech à l’honneur. Du 1er au 12 octobre, les clients d’Air France pourront tester, en avant-première des produits et services développés par 10 start-ups prometteuses issues d’univers différents, au salon du hall M du Terminal 2E de Paris-CDG et jusqu’au 31 octobre sur https://frenchtech.airfrance.fr.

De la réalité augmentée au biomimétisme, de l’intelligence artificielle à la magnétométrie, en passant par l’œnologie, la musique, la culture ou encore le bien-être, autant d’expériences inédites à explorer. Nous vous en proposons une sélection.

Par exemple, les voyageurs pourront expérimenter GLOWEE, un projet imaginé par Sandra Rey, qui fera partie des intervenants lors de la matinée Masterclass des Fubiz Talks. Elle a pour ambition de révolutionner l’éclairage urbain, en faisant appel à la bioluminescence qu’émettent notamment les micro-organismes vivant dans les grandes profondeurs.
Cette lumière biologique a aussi des pouvoirs relaxants, c’est ce que pourront tester en avant-première les passagers d’Air France avec la Glowzen room, avant leur vol.

En attendant leur vol, les passagers pourront s’octroyer une visite au musée grâce à UMA (Universal Museum of Art), premier musée en réalité virtuelle. Des collaborations uniques avec des musées et des spécialistes pour réaliser des expositions uniques, accessibles gratuitement sur internet.

Les amoureux de dessin et d’écriture, pourront tester la LA SLATE 2+. Une tablette magique qui vous permet de numériser des textes ou des croquis en temps réel et de passer à loisir du papier à l’écran.

Vous pouvez découvrir et tester les autres start-ups « made in France » mises à l’honneur par Air France sur le site dédié : https://frenchtech.airfrance.fr
Vous pourrez également nourrir ces créateurs en leur donnant votre avis et ainsi faire grandir ces start-ups.

Un salon Air France sera proposé au coeur de la Salle Pleyel lors de la troisième édition des Fubiz Talks pour laquelle vous pouvez encore réserver vos places.


Gigantic Project with NASA Blankets at Burning Man Festival

Alex Shtanuk, designer basé à Moscou, a lancé une campagne de crowdfunding sur le site Indiegogo, son projet étant d’installer une gigantesque couverture réfléchissante pour la prochaine édition du Burning Man Festival. Composée de 3350 couvertures de survie développées par la NASA et reliées entre elles sur 40 kilomètres grâce à du scotch renforcé, elle permettrait de réfléchir les rayons du soleil, créant en dessous un espace de fraîcheur de 10.000m2 pour les festivaliers, « où tout le monde pourrait se relaxer, faire une sieste ou danser ».

Titanesque, cette couverture changera constamment de silhouette grâce à la puissance du vent, prenant ainsi des formes surréalistes telles que « des vagues, des montagnes, ou des sculpture géantes et fantastiques ». Une reproduction à petite échelle a d’ailleurs été réalisée par l’artiste afin de tester son bon fonctionnement. Alors si vous souhaitez que cette oeuvre devienne réalité, vous savez ce qu’il vous reste à faire!









Dadaïst Cats and Dogs Portraits

Lola Dupré est une artiste-illustratrice spécialisée dans le collage, qui travaille actuellement entre Glasgow et l’île d’Arran, en Ecosse. Elle réalise essentiellement ses travaux avec du papier et des ciseaux, et fait explicitement référence au mouvement Dada du début du vingtième siècle. Après avoir réalisé une série de collages sur Charlie le chat où l’artiste joue avec des portraits de félins, elle revient avec une série de collages portant sur les chiens et les chats.

,

L’artiste étant fascinée par les animaux, elle admire « leur honnêteté et leur beauté », ce qui explique le choix de ce sujet. Elle souhaite continuer ce projet en y incluant divers animaux, les considérant comme des êtres à part entière, qui sont « nos égaux » : elle souhaite travailler avec « Des ratons-laveurs, des vaches, des chevaux, des merles, des renards, des hérissons, des moutons et bien plus encore ».










Este sitio web utiliza cookies para que usted tenga la mejor experiencia de usuario. Si continúa navegando está dando su consentimiento para la aceptación de las mencionadas cookies y la aceptación de nuestra política de cookies, pinche el enlace para mayor información.plugin cookies

ACEPTAR
Aviso de cookies