Brazilian Fresco for Women Empowerment

L’association Meninadanca s’est associée au collectif Graffiti Life à l’occasion d’un projet mené au Brésil, ayant pour but de sensibiliser les populations au fléau que représente la prostitution des enfants, en particulier des très jeunes filles. L’autoroute BR-166, la plus longue du pays, est aussi un lieu d’exploitation connu de populations vulnérables. C’est donc le long de cette “route de l’exploitation” que le projet a vu le jour : des artistes graffeuses femmes ont été mobilisées pour créer de grandes fresques murales. La pièce principale de ce projet est une danseuse, représentant l’émancipation, la liberté et la puissance d’une féminité explosive et jouissive. Ce projet a été filmé à l’occasion d’un reportage de Sophie Meseg et Emily Hatter.







(more…)

A Concerto In A Piano

C’est l’histoire d’un groupe de musiciens, Brunettes Shoot Blondes qui, nostalgiques de la sensation satisfaisante des synthétiseurs quand l’esprit s’amuse à en modifier tous les sons, ont racheté un ancien piano à queue et y ont placé une vingtaine instruments, à corde, percussion ou à vent. On retrouve un xylophone, des castagnettes, une batterie… Cette initiative donne une performance live à faire frémir de plaisir, pour leur nouveau single Houston, lequel sera quand même enregistré avec un “vrai” orchestre en studio, bien que ce piano trafiqué regorge de possibilités, chaque partie du clavier et des pédales donnant lieu à des mécanismes complexes et parfaitement al tempo !






(more…)

Banal and Puzzling Mysteries with Laurence Hervieux-Gosselin

L’artiste québécoise Laurence Hervieux-Gosselin nous fait explorer un monde étrange qui prend place en campagne ou en banlieue. Ses oeuvres photographiques provoquent notre imaginaire et nous permettent de contempler une poésie brumeuse du quotidien; des détails, des lieux, des lumières «qu’on a trop souvent tendance à prendre pour acquis», indique-t-elle.

Presque surréels, alors qu’ancrés au sein de paysages familiers et presque banals, les lieux qu’elle immortalise questionnent la frontière entre réalité et fiction. «Les paysages deviennent la scène d’histoires mystérieuses: visites d’OVNIS, intrigues non résolues ou encore des règlements de compte au sein du crime organisé.»

Avec agilité, son travail parvient à déboussoler le spectateur, à lui faire remplir les espaces vides de l’histoire, parfois même sans que ce dernier ne réussisse exactement à en déchiffrer la portée. Des photographies mémorables: aussi déconcertantes qu’esthétiques.

Visitez son site web.


















(more…)

Painting of London Typical Buildings

L’artiste Andrew McIntoch propose une série de huit tableaux qui seront exposés à la Peckham’s bo.lee gallery en mars. Ces scènes de paysages urbains déserts rappellent les quartiers du Sud de Londres dont s’inspire l’artiste pour imaginer ses sujets. Chacun de ces immeubles semble vétuste et abandonné, certaines fenêtres sont masquées et les enseignes des boutiques sont défraîchies. L’artiste surréaliste transcende néanmoins ces façades en révélant chaque fois une pièce de l’immeuble. Vide mais colorée, on y trouve généralement un tableau d’art contemporain et un “meuble” – à y regarder de plus près, il s’agit d’instruments de torture médiévaux…

Tod and Feuer, 2019 © Andrew McIntosh

Seven Circles, 2019 © Andrew McIntosh

Lucifer, 2019 © Andrew McIntosh

Fury, 2019 © Andrew McIntosh

Fury, 2019 © Andrew McIntosh

Black Magic, 2019 © Andrew McIntosh






(more…)

A Short Movie About Loneliness

Kilian Vilim, le réalisateur de ce court-métrage animé, explique qu’il s’est inspiré de sa propre expérience de travail pour réaliser ce film. Dans un univers en noir et blanc, centré sur la cabine de l’ascenseur, on suit le lobby boy d’étage en étage tout au long d’une nuit de travail. Seul, il est invisible auprès des clients, et s’enfonce dans la détresse sans fond de ce travail, très aliénant. Le réalisateur explique que ces allers et venues de haut en bas sont des moments où l’on a beaucoup le temps de penser, de ressasser les hauts et les bas de sa propre vie. Le personnage principal se voit suivre une véritable descente aux enfers jusqu’à la crise de nerfs. L’esthétique est soignée, l’atmosphère pesante est simplement suggérée par des signes implicites, comme le passage d’un raie de lumière …









(more…)

Este sitio web utiliza cookies para que usted tenga la mejor experiencia de usuario. Si continúa navegando está dando su consentimiento para la aceptación de las mencionadas cookies y la aceptación de nuestra política de cookies, pinche el enlace para mayor información.plugin cookies

ACEPTAR
Aviso de cookies