A Breathtaking 40 Day Trip Through New Zealand

Le photographe allemand Florian Wenzel présente un étonnant récit visuel de son voyage de 40 jours à travers les paysages magnifiques de la Nouvelle-Zélande. Wenzel, qui a travaillé avec des clients tels que Canon et Parajumpers, capture parfaitement la beauté sauvage de ce pays étonnant. Des montagnes aux sommets recouverts d’arc-en-ciel aux bateaux qui traversent des eaux tranquilles, la photographie de voyage de Wenzel nous transporte avec succès dans un autre monde. Plus de son travail ici et Instagram.














Continue reading “A Breathtaking 40 Day Trip Through New Zealand”

Assistez au vol féerique et poétique de milliers d’oiseaux au crépuscule

Alors qu’il était en plein tournage d’un film publicitaire, le réalisateur Neels Castillon a soudainement été le témoin d’une incroyable scène de la nature : un nuage d’oiseaux réalisant une sorte de danse incroyable dans le ciel au soleil couchant. Ce “ballet“, il l’a alors filmé, interrompant le cours de son travail pour témoigner de la beauté de ce phénomène appelé en anglais “murmuration“. Généralement observé au début de l’hiver au crépuscule, cette “chorégraphie” poétique n’est autre que la recherche d’un perchoir pour la nuit : en demeurant groupés en une masse en mouvement constant, les oiseaux minimisent les risques d’être isolés et ainsi, les attaques de prédateurs.

Filmée à l’aéroport de Marseille, et sur le morceau Handmade d’Alt-J, cette sublime scène vous transportera loin, bien loin des pigeons parisiens

Découvrez aussi le travail du photographe et plasticien Alain Delorme qui a recrée ces nuées en sculptures faites de milliers de sacs en plastique. Impressionnant !

AlainDelorme_Murmuration07 Continue reading “Assistez au vol féerique et poétique de milliers d’oiseaux au crépuscule”

Ces gens qui ont passé un moment pire que le vôtre à l’aéroport

Voyager c’est une vraie chance. Mais si l’on décide de partir un peu loin, le passage obligé pas très agréable : c’est l’aéroport. Entre l’attente trop longue, la nourriture chère et pas très bonne, l’aéroport, ce n’est pas toujours une franche partie de rigolade.

Détendez-vous devant les images suivantes qui vous rassureront : ces personnes ont passé un moment pire que vous à l’aéroport.  Et ne retenez que le principal : vous partez en vacances petit(e) veinard(e) !

Le temps passait lentement, elle voulait juste un peu se détendre…

Australie : une épave de 102 ans devient une véritable forêt flottante

Rien ne se perd, tout se transforme. Cette maxime n’a jamais été aussi vrai qu’en voyant ce navire de 102 ans transformée en une magnifique forêt flottante. Situé à Homebush Bay dans la région de Sydney (Australie), cette épave d’un SS Ayrfield a servit pendant la 2ème guerre mondiale pour transporter des troupes américaines. Il a été déposé ici en 1972 pour être démantelé mais l’opération n’a jamais eu lieu.

Pour le plus grand plaisir des touristes et photographes !

abandoned-ship-ss-ayrfield-floating-forest-6 abandoned-ship-ss-ayrfield-floating-forest-1 abandoned-ship-ss-ayrfield-floating-forest-2 abandoned-ship-ss-ayrfield-floating-forest-7 abandoned-ship-ss-ayrfield-floating-forest-3 abandoned-ship-ss-ayrfield-floating-forest-5

Bonus : 20 endroits magnifiques laissés à l’abandon

lieuabandonne1

Maison de Kolmanskop, village dans le désert du Namib (Namibie)

lieuabandonne3

Le Christ des Abysses, dans la baie de San Fruttuoso (Italie)

lieuabandonne4

Maisons abandonnées au sud-ouest de la Floride

lieuabandonne6

Une maison de pêcheur, au bord d’un lac en Allemagne

lieuabandonne7

Une maison dans la baie de Chesapeake (Maryland, Etats-Unis)

La suite en page 2 !

Quand on vous dit que les femmes ne savent pas se garer…

Prudentes, soucieuses de ne pas rayer la belle voiture de monsieur, mesdames prennent soin de ne pas se garer trop vite, en vérifiant 27 fois dans les rétroviseurs. Et lorsqu’elles ont le bonheur de tomber sur une place libre, il vaut mieux ne pas se retrouver juste derrière elles, sous peine de devoir attendre de longues, très longues minutes.

Car cette vidéo va nous montrer les limites de cette patience en cultivant les stéréotypes et idées reçues de la conduite des femmes. Radar et caméra de recul, direction plus assistée que jamais, aide au stationnement… Rien n’y fait. Les femmes galèreront toujours pour insérer l’automobile sans casse. Comme en témoigne cette vidéo que vous ne regarderez probablement pas en entie. Quinze minutes au total, mais il semblerait que cette dernière ait eu besoin de trente minutes. Dans ce cas précis, il vaut mieux prévoir de l’avance sur son rendez-vous !

Ça ne vous donne pas plutôt envie d’opter pour les transports en commun ?