Marie-Charlotte va littéralement vous scotcher avec sa thèse de 180 secondes sur le rectum d’un ver


“Un concours de vulgarisation scientifique. C’est génial ! Tu y parles de quoi ?”

“Du rôle des protéines lin-15A et rétinoblastome dans la reprogrammation cellulaire directe in vivo chez C.elegans”

“… rétinobla… quoi ?”

Marie-Charlotte Morin, finaliste alsacienne d’un concours de vulgarisation scientifique, a raflé tous les prix de la finale nationale en exposant sa thèse sur une cellule du rectum d’un ver. Même si vous détestiez vos cours de biologie au collège, ce pitch de 180 secondes va vous scotcher à votre siège ! Marie-Charlotte est pleine d’humour, elle explique bien et vite, mais surtout sa thèse serait une avancée extraordinaire pour la médecine.

On ne vous dit pas plus (puis on ne saurait vous expliquer mieux qu’elle!)

Marie-Charlotte Morin accède ainsi à la finale internationale du concours qui se déroulera les 24 et 25 septembre 2014 au Québec. Ses deux dauphines, Noémie Mermet, qui travaille sur l’Implication des récepteurs 5-HT2A dans la modulation des interneurones PKCγ dans un contexte d’allodynie, et Chrystelle Armata, qui étudie de son côté le droit privé et La loyauté probatoire à l’épreuve des nouvelles technologies, l’accompagneront.

Bonus : l’histoire de la création de notre planète jusqu’à aujourd’hui résumée en moins d’une minute


merci: minutebuzz


Este sitio web utiliza cookies para que usted tenga la mejor experiencia de usuario. Si continúa navegando está dando su consentimiento para la aceptación de las mencionadas cookies y la aceptación de nuestra política de cookies, pinche el enlace para mayor información.plugin cookies

ACEPTAR
Aviso de cookies