L’abus de Photoshop sur les femmes est dangereux pour la pub

Les publicitaires font régulièrement (voire tout le temps) appel aux talents de graphistes armés du célèbre Photoshop. On ne compte plus le nombre de Photoshop fails qui sortent chaque année dans la presse féminine. Mais parfois certaines publicités vont trop loin… Découvrez dans cette compilation d’affiches des campagnes qui ont poussé la tablette graphique un peu trop loin !

enhanced-buzz-wide-4354-1359224874-6

Beymen Blender / Rafineri Agency

enhanced-buzz-wide-4149-1359225069-3

Coopers Light Lager / JWT Agency

enhanced-buzz-wide-6438-1359225386-12

Statutory Rape / Serve Agency

enhanced-buzz-wide-5567-1359225423-6

Supermarché Disco

enhanced-buzz-wide-6438-1359225277-7

Mrs Mac’s / Perth Agency

enhanced-buzz-wide-3160-1359225112-3

VOG / TBWA Agency

merci: minutebuzz

Telle mère, telle fille : 10 photos insolites

La photographe Carra Sykes a sollicité la bonne foi d’une mère et de sa fille dans le but de réaliser une série de clichés sous le thème suivant : telle mère, telle fille. L’une et l’autre ont posé, portant les mêmes vêtements, dans la même position. La série de photos est étonnante, la ressemblance édifiante et la bonne humeur affichée communicative.

Dans la cuisine, devant un écran d’ordinateur, dans le jardin, dans une tenue de petite fille, sous un arbre, allongées sur un canapé, portant un casque ou un chapeau, levant les bras ou la bouche bée : ces dix photos vous rapprocheront de votre mère, quitte à partir à la recherche de votre Polaroid dans le grenier.

Telle mère, telle fille

Like-Mother-Like-Daughter9-640x857 (1)

Like-Mother-Like-Daughter8-640x857 (1)

Like-Mother-Like-Daughter5-640x857 (1)

Like-Mother-Like-Daughter4-640x857 (1)

Like-Mother-Like-Daughter-640x857 (1)

Like-Mother-Like-Daughter11-640x448

Like-Mother-Like-Daughter10-640x448

Like-Mother-Like-Daughter7-640x448

Like-Mother-Like-Daughter6-640x448

Like-Mother-Like-Daughter3-640x448

merci: minutebuzz

Actu Dégénérappeur : Soprano séquestre Carla Bruni dans un parking

Il s’appelle le Dégénérappeur et il promet de “foutre tes potes dans la merde“. En premier lieu, vous devez choisir le nom d’un rappeur parmi une liste d’une quarantaine d’artistes. Ensuite, vous inscrivez le nom du pote à qui vous souhaitez tout le malheur du monde. Enfin, pour donner un peu de crédit, il faut envoyer une photo de ce dernier.

Après avoir cliqué sur “BOOM”, un scandale est généré. Les magazines people les plus connus sont cités et votre pote se retrouve embarqué dans une affaire qu’il pensait probablement pouvoir enterrer ! De fait, se retrouver impliqué dans des conflits avec des rappeurs comme Booba ou Rohff, ça crée la polémique !

L’outil élaboré par Le crew des Haterz est magique et mérite toute notre attention. Pour l’utiliser : rendez-vous sur leur site.

Des résultats aléatoires du Dégénérappeur

haterz

degenerappeur

haterz2

merci: minutebuzz

Les effets spéciaux doivent tout au fond vert : la preuve en images

Le fond vert (ou bleu) : un délice pour les spécialistes des effets spéciaux à Hollywood. Il permet aux réalisateurs de bénéficier d’une souplesse quasi sans limite. Ajouter des scènes de guerres, des décors surréalistes est un véritable jeu d’enfant avec la technique de l’incrustation.

Le cinéma contemporain et plus particulièrement le genre d’action est très familier avec ce phénomène. Comme en témoignent ces sept images ”avant / après” qui en disent long sur la liberté d’action post-incrustation. Parmi ces dernières, on retrouve une série amatrice de l’astuce : The Walking Dead.

L’utilité des effets spéciaux 

autoroute2

autoroute

bateau

bateau2

villa

villa2

foot

foot2

bar

bar2

journaliste2

journaliste

armee

armée2

merci: minutebuzz

Des immeubles miniatures envahissent le centre ville de Berlin

Evol est un artiste allemand vivant actuellement à Berlin. Né à Heilbronn (Allemagne), ce dernier a étudié à l’Académie des Arts en Finlande avant d’obtenir son master en design à l’université HFG Schwäbisch Gmünd. Evol a, depuis, exposé dans de nombreuses villes en Belgique, Chine et Allemagne.

Sa dernière exposition est composée d’immeubles miniatures disposés un peu partout dans le centre des villes où il expose. Ces mini-immeubles sont en réalité des blocs de béton, qu’Evol prend plaisir à customiser :

street-art-apartment-building-stencils-by-evol-14

street-art-apartment-building-stencils-by-evol-17

street-art-apartment-building-stencils-by-evol-24

street-art-apartment-building-stencils-by-evol-6

street-art-apartment-building-stencils-by-evol-15

street-art-apartment-building-stencils-by-evol-7

street-art-apartment-building-stencils-by-evol-5

street-art-apartment-building-stencils-by-evol-12

street-art-apartment-building-stencils-by-evol-10

street-art-apartment-building-stencils-by-evol-9

street-art-apartment-building-stencils-by-evol-1

street-art-apartment-building-stencils-by-evol-2

street-art-apartment-building-stencils-by-evol-3

street-art-apartment-building-stencils-by-evol-20

street-art-apartment-building-stencils-by-evol-25

merci: minutebuzz