Beautiful Monumental Installation for We Love Green Festival

We Love Green marque, tous les ans le début de la saison des festivals estivaux. Cette année le programme sera de nouveau alléchant dans l’antre du Bois de Vincennes les 2 et 3 juin prochain. Des têtes d’affiches telles que Björk, Orelsan, Juliette Armanet, Jamie XX, Charlotte Gainsbourg, Beck, Angèle, Lomepal, Sampha, Ibeyi ou encore Nina Kravitz défileront sur les différentes scènes. Les concerts sont comme à chaque éditions complétés par des happenings et conférences.

Un autre élément majeur du festival réside dans la présentation d’une oeuvre artistique signature, spécialement conçue pour l’évènement, élue en avril dernier par un jury dont Fubiz faisait partie, entouré de Jean de Loisy, président du Palais de Tokyo et parrain du jury, l’architecte Grégory Chapuisat, la designer Constance Guisset, l’artiste Jean-Marie Appriou et les scénographes Eléonore Doisy et Etienne Vilotte du studio Épatants.

La création Nouveau Monde imaginée par l’agence Stavy Architectes, a été choisie parmi plus de 200 candidatures pour être présentée durant cette huitième édition de We Love Green.
Stavy Architectes est une agence pluridisciplinaire, qui imagine des oeuvres et nourrissent l’imaginaire dans le domaine de l’architecture, de l’urbanisme ou encore de la scénographie. La thématique de l’écologie est au centre des préoccupations des créatifs. C’est le cas de l’oeuvre sélectionnée par le jury de We Love Green.

Le Nouveau Monde est une installation composée de 3500 écailles conçues à partir d’une résille élaborée à l’aide déchets plastiques prélevés dans la nature et les océans.
La forme de la création, qui rappelle celle d’un coquillage trouvé au fond de l’océan, incite à l’échange et aux rencontres. Six portails accueillent les visiteurs, qui peuvent ainsi se réunir au centre sous un dôme.

Une création, qui reste fidèle à la thématique de We Love Green : consommer durable dans un souci d’écologie et de préservation de l’environnement.

Rendez-vous les 2 et 3 juin prochain au Bois de Vincennes pour venir contempler ce magnifique Nouveau Monde au rythme des différents styles musicaux des artistes qui seront à l’affiche.

Infos et réservations sur www.welovegreen.fr

(more…)

Ces pandas ont battu le record de la plus grande endurance sexuelle !

Ce sont de sacrés petits cochons, ces pandas… mais seulement quand ils l’ont décidé. Du coup, les chances de reproduction sont minimes et les rapports sexuels ne durent jamais une éternité (c’est le cas de le dire).

Mais voilà que Lu Lu et Zhen Zhen ont remonté le niveau : ces deux pandas chinois ont carrément battu le record d’endurance sexuelle de l’espèce, grâce à une durée de 7 minutes et 45 secondes… contre 1 minute et 20 secondes en temps normal !

L’évènement est tel (et la joie de futurs bébés pandas) que Lu Lu a été rebaptisé “Frère d’Endurance” par l’équipe du China’s Giant Panda Research and Protection Center, en charge de ces deux coquins.

Et le moins qu’on puisse dire, c’est qu’il a l’air content, le bougre !

pandas iPanda

(more…)

Il réalise le plus gros double back-flip de l’histoire du ski !

À l’occasion des Suzuki Nine Knights, un évènement parrainé par GoPro, le suédois Jesper Tjäder  est rentré dans l’histoire du ski en réalisant un double back-flip sur 55 mètres de long, en transfert au-dessus d’un half-pipe.

Hallucinant !

Dans le même genre :

ski0001

ça…

ski0002

ou alors ça…

ski0003

ou bien ça…

ou ça! 20 backflips pour le prix d’un!

ou… Ah non, pas ça…

Présent et passé s’entrechoquent dans 10 saisissantes photos de Londres

Londres : ses quartiers atypiques, sa population si accueillante, son caractère, son étendue… Les raisons qui nous poussent à rejoindre la capitale anglaise sont nombreuses, et un simple article ne suffirait pas à toutes les énumérer. Ce n’est pas pour rien que des milliers de Français mettent les voiles pour tenter leur chance outre-Manche !

En guise d’hommage, voici des photos historiques de la ville signées Henry Grant mixées avec des clichés d’aujourd’hui. Le résultat est édifiant et n’est pas sans rappeler un projet de François Dourlen, ce Français qui mélange films et réalité sur son iPhone.

Des sculptures hyper-réalistes aussi réalistes que dérangeantes

Les sculptures hyperréalistes de Ron Mueck débarque à la Fondation Cartier (Paris) jusqu’au 29 septembre. Ron n’a réalisé que 38 sculptures mais chacun de ses passages dans une ville est un événement. En 2011 à Monterrey (Mexique), il a réussi à attirer un demi-million de visiteurs à son exposition. Né à Melbourne en Australie en 1958, Ron Mueck est un sculpteur atypique et autodidacte dont la spécialité est l’hyper-realisme. Ses sculptures sont issues d’un long proccessus créatif qui les rend plus vraies que nature. Ron prend aussi un malin plaisir à magnifier le banal !

Démonstration avec ces 11 photos.

ron-mueck1 (more…)

Este sitio web utiliza cookies para que usted tenga la mejor experiencia de usuario. Si continúa navegando está dando su consentimiento para la aceptación de las mencionadas cookies y la aceptación de nuestra política de cookies, pinche el enlace para mayor información.plugin cookies

ACEPTAR
Aviso de cookies