Tag Archives: rap

Stunning Monochromatic Photograms by Klea McKenna

Les photogrammes sont une technique photographique qui ne nécessite pas d’appareil photo. Les sujets sont placés sur une surface photo sensible comme du papier photo ou un film pellicule. L’artiste visuelle Klea McKenna a utilisé ce procédé pour nous offrir des images monochromes où les empreintes digitales d’éléments naturels se retrouve apposées sur du papier photo. Un résultat abstrait et hypnotisant.










Exquisite GIF by Jaime Sanchez

Le photographe Jaime Sanchez basé à Monterrey fut un des pionniers de la création de gifs à partir de photos originales. Depuis il a travaillé pour de grandes marques comme Versace et de nombreux artistes tel que MIA. Tendance passagère ou futur de la photographie pour d’autres, les gifs de l’artiste mexicain s’inspirent de l’univers des années 70 et mettent presque tous en avant des personnages féminins.

Incredible Famous People Photographs by Harry Benson

Harry Benson, photographe et journaliste irlandais, arrive en Amérique avec les Beatles, dont il suit la tournée en 1964. Il photographie, tout au long de sa longue carrière, absolument toutes les personnalités majeures des décennies passées. Il est particulièrement connu pour avoir immortalisé les présidents américains : d’Eisenhower à Obama. Il semble toujours à la recherche d’un instant de fragilité et de dénouement.

Henry Benson travaille pour Life de 1970 à 2000 mais collabore aussi pour Vice, Time, Paris Match, Vanity Fair et Newsweek. Un documentaire sur son oeuvre est sorti en décembre 2016, intitulé Harry Benson : Shoot First.

President Kennedy

Woody Allen

Michael Jackson

Ethel Kennedy

President Reagan

President Nixon resigns

Martin Luther King Jr

Winston Churchill with some students

Hillary et Bill Clinton

Harry Benson self portrait

Ray Charles with his grand-daughters

Chuck Norris

Marcello Mastroianni

 

 

A Familiar Ruin by David Uzochukwu

Le photographe David Uzochukwu, dont le travail a déjà été très remarqué, propose une nouvelle série de clichés mettant en scène un personnage principal couvert d’une matière noire symbolisant ses émotions. Cette dernière semble s’imposer comme barrière entre les spectateurs et le personnage. En réalité, derrière ces photographies se cachent un sentiment plus profond, celui de la solitude. Un portrait subtilement paradoxal à découvrir ci-dessous.

DavidUzochukwu11
DavidUzochukwu10
DavidUzochukwu9
DavidUzochukwu8
DavidUzochukwu7
DavidUzochukwu6
DavidUzochukwu5
DavidUzochukwu4
DavidUzochukwu3
DavidUzochukwu2
DavidUzochukwu1

Top 10 des tics les plus insupportables à l’écrit, ceux qui peuvent vous pourrir un email

Nouvel onglet

Crédits photo (creative commons) : Autistici

Aujourd’hui on ne s’écrit plus de lettres, on s’envoie des mails. C’est pratique, c’est rapide, et toutes nos relations, tout du moins professionnelles, se passent en grande partie dans notre boîte à lettre numérique. Mais si les mails sont pratiques, ils sont aussi le nid d’odieux écarts, tics et manies insupportables qui, en quelques lignes, vous font détester votre interlocuteur. Voici le petit guide des choses à ne pas faire dans un mail, c’est mieux pour tout le monde.

  1. Les parenthèses fourmillant d’apartés humoristiques
    “On peut se voir samedi (enfin si tu veux) à la soirée de Pascal (il change pas lui…). (Mode “sarcasm” ON) Ça va être sympa (Mode “Sarcasm” OFF). En tout cas je t’appelle (au téléphone) (lol).”
    Non nous ne nous verrons pas samedi. Aucun samedi. Ni les autres jours d’ailleurs.
  2. Les points de suspension trop ou pas assez nombreux
    “Attends l’hallu quoi……. chui choqué..”
    C’est trois. 3. III. C’est pourtant simple.
  3. Les jeux de taille/corps/couleur de police
    Sans titre
    Mes yeux. Ils fondent.

    Crédits photo (creative commons) : Topito
  4. Les points d’exclamation à chaque phrase
    “Bonjour Jean-Eude ! On se voit samedi à la soirée de Pascal ! Trop hâte ! J’amènerai les chips si tu t’occupes des bières ! Tiens au fait, ma mère est morte ! Allez bye !!”
    Sûrement par peur de sonner plat ou autoritaire, ces gens s’exclament perpétuellement, et c’est fatiguant, notamment car on ne peut s’empêcher de les lire comme des mecs en perfusion de Red Bull.
  5. Les smileys systématiques
    “Hello Jean-Eude ^-^ ça va ? Moi impec’ 🙂 On te voit chez pascalou samedi allez quoi tu nous manques ;)))) bon allez je filoche j’ai laissé ma fille dans la voiture :p
    bisou bye :-*

    Cas clinique de niaiserie totale. Si vraiment vous ne pouvez pas vous en empêcher, tentez du smiley un peu évolué, genre avec une casquette. d:-)
  6. L’absence totale de ponctuation
    “coucou jean eude sa va moi cool aussi tes bien rentré de vac c’était assez bien la montagne mais j’ai perdu raphy le chien de mémé donc un peu triste je pense il a été mangé par un ours on sait pas trop j’ai vu que pascal faisait une soirée on s’y voit allez ciao”
    Vous pouvez être sûr que si votre interlocuteur a le brevet c’est qu’il a triché.
  7. Les majuscules. Partout et tout le temps.
    “WESH JEANNOT 9A VA ?? TU SAIS QUE JE T4AI CROIS2 DANS LA RUE HIER SOIR C2TAIT VERS 19H BREF. JE T42CRIS POUR LA SOIR2E DE PASCAL? SI TU POUVAIS ME RAMENER MON ALCOOL A BRULER POUR MES BOLAS? JE CROIS QUE C4EST TOI QUI L4A GARD2 LA DERNI7RE FOIS; BISOUS §§

    Cette douce sensation de se faire hurler dessus dès le réveil, ça n’a pas de prix.
  8. L’abus de post-scriptum
    PS : je t’appelle
    PPS : enfin si j’ai le temps
    PPPS : mais t’inquiète on se voit à la soirée de Pascal

    L’intérêt des mails c’est que tu peux revenir en arrière si tu as oublié de me dire quelque chose. Ton PS ne sert à rien merci de ne plus m’adresser la parole.
  9. Les mecs qui répondent “OK” alors que tu leur as écris un roman
    Est-ce que ça te trouerait le cul de dire au moins bonjour, une phrase sujet+verbe+complément et au revoir ? A moins que tu sois un mec qui tape juste avec ses majeurs et du coup tu galères un peu pour écrire, là d’accord, mais sinon…
  10. Ceux qui font tout à la fois
    Sans titre

Si vous respectez à la lettre ces consignes, vous devriez garder vos amis, sinon…

Source image : Autistici