Tag Archives: vie

A Sensorial Travel in Hong Kong

Il y a cinq ans, Désiré van den Berg, photographe basée aux Pays-Bas, a déménagé à Hong Kong où elle est restée sept mois. «Je me souviens très bien de ce que j’ai ressenti quand je suis arrivée : il faisait chaud, humide et sombre et j’étais perdue. J’ai suivi les couleurs et les foules qui se balançaient le long des trottoirs comme des vagues dans des courants séparés, se gonflant et se contractant, interrompant parfois le courant en m’arrêtant et en levant les yeux », explique-t-elle. Lors de ce premier voyage, elle a à peine photographié la vie là-bas. Les innombrables photographies qu’elle a vues de l’endroit l’ont inspirée et lui ont rendu la tâche plus difficile. Cinq ans après, elle est repartie, direction la Chine.

Désiré van den Berg était de retour et avait l’impression que son avion l’avait ramenée dans le passé : « De fortes notes de baume du tigre, de porc braisé et de détergent m’ont accueillie lorsque je suis retournée là-bas. C’est incroyable ce que les odeurs peuvent faire au cerveau […] Les sons et les odeurs activaient les vieux sentiments et les émotions que j’avais oubliés. Amour et solitude. Perdu et vivant. Un élan d’excitation envoya de l’adrénaline dans mes membres et pendant des heures et des jours, sans arrêt et sans relâche, tout ce que je pouvais faire était de prendre des photos ».
























Daria Aksenova’s Poetic Scenes

Daria Aksenova use de son talent à la manière, en quelque sorte, d’une magicienne ou d’une conteuse. Son pouvoir ? Transmettre sur papier une émotion qu’elle extériorise dans ses œuvres. À partir de ce songe, cette dernière mène des recherches sur le folklore, les mythes, et les symbolismes d’objets ou d’êtres liés à son thème à travers différentes cultures. Notamment sur la manière dont leur perception change au cours de l’histoire. « Je crée ensuite plusieurs concepts visuels et les résout en images finales », ajoute-t-elle. Ayant une forte préférence pour le travail avec l’encre, Daria Aksenova dessine chaque élément individuel, l’encre, puis le coupe à la main avec un scalpel. Les différentes pièces sont alors suspendues les unes contre les autres jusqu’à l’obtention de la profondeur souhaitée. 

« Une grande partie de mon inspiration provient d’une fascination pour la mythologie et le folklore. Chaque pièce raconte une histoire élaborée sur les comportements humains enracinés dans la condition humaine tels que la croissance, les aspirations, les émotions, les relations interpersonnelles, les conflits, la transformation et la mortalité », confie-t-elle. 










Contemporary Cat Furniture that Goes Well in Any Home

Bien que nos chats soient paresseux, snob ou irritables, nous ne pouvons pas nous empêcher de vouloir le mieux pour eux… et les meubles pour chats de Tuft + Paw sont le meilleur moyen de leur montrer que nous nous soucions d’eux. Minimalistes et modernes, les lits pour chats, les maisons pour chats, les arbres à chats et les bacs à litière ont été conçus pour compléter tout espace de vie. Outre leur attrait visuel et leurs conceptions de haute qualité, Tuft + Paw fait un effort supplémentaire pour soutenir le développement durable en collaborant avec des entreprises et des propriétaires d’entreprise éthiquement responsables. « Les chats méritent autant que nous se sentir en sécurité dans leur environnement, » déclare la société. « En tant qu’êtres humains, nous avons le pouvoir de le réaliser. » Visitez leur site Web pour voir la gamme complète des produits et des conceptions.










Lost Places and Street Art in Wastelands

Le prolifique photographe Jonk sort un troisième ouvrage qui présente une nouvelle série à la fois brute et subtilement poétique. C’est au coeur de divers lieux abandonnés que nous amène une nouvelle fois l’artiste passionné d’urbex. Dans «Wastelands», on découvre plusieurs graffitis et murales au beau milieu de ces endroits laissés pour compte, parfois même en ruine. «Wastelands invite le lecteur à voyager dans les territoires ignorés de l’art libre. Les superbes photographies de Jonk rendent un vibrant hommage à ces oeuvres étonnantes, réalistes ou abstraites, où la nature et l’usure du temps ont toujours leur mot à dire», indique Sabine Bledniak, Directrice des Éditions Alternatives, maison d’édition du livre.

Mettant en lumière les oeuvres de 26 street-artistes, Jonk réussit encore une fois à nous faire aimer ces lieux délaissés par la majorité des humains. Entre décrépitude inéluctable et beauté isolée, ce projet nous donne à voir que là où se trouve l’art, réside encore la vie.

Une exposition de quelques oeuvres de «Wastelands» se tient à Paris jusqu’au 1er décembre à la galerie Artistik Rezo. Plus d’informations sur le livre: par ici.


















New Wonderful Architectural Pastries

La chef-pâtissier Dinara Kasko, dont nous avons déjà parlé précédemment, revient avec ses incroyables pâtisseries. La jeune ukrainienne diplômée en architecture et design s’est reconvertie dans le monde de la pâtisserie, souhaitant apporter sa touche personnelle, et ce pour le plaisir des yeux et des papilles.

Dans le domaine, l’apparence étant aussi importante que le goût, l’artiste décide de créer ses propres moules à partir d’une imprimante 3D, et le résultat est bluffant! Parfaites en la matière, ses pâtisseries semblent être un régal : Encore faut-il oser y goûter!