The TARDIS from the Series Doctor Who Comes to China

Les fans de Doctor Who seront familiarisés avec TARDIS, la machine à voyager dans le temps fictive et le vaisseau spatial utilisés par le personnage central de la série. Pour le grand lancement de Doctor Who sur le marché chinois, BBC Studios a confié à l’illustrateur et conteur visuel Feifei Ruan la création d’une série d’affiches représentant le TARDIS dans diverses villes chinoises. L’artiste basé à New York a présenté une campagne délicieuse combinant une ambiance artistique traditionnelle des années 50 et de la Chine qui frappe dans les bonnes notes, à la fois pour son public cible et pour les fans de Doctor Who. Le travail multi-stylistique de Ruan a gagné en reconnaissance au fil des ans, ses plus récents prix comprenant une médaille d’or de la Society of Illustrators: MoCCA Awards 2018, une médaille de bronze du Creative Pool Annual 2018 et le grand prix du concours Hiii Illustration International 2016. Visitez son site Web et Instagram.







(more…)

An Ethereal Ambiguity with Valentin Fougeray

À la fois minimaliste et évocateur, géométrique et abstrait, sobre et éclectique, l’univers du photographe basé à Paris Valentin Fougeray nous déshabitue des images traditionnelles. «Je dirais que j’ai une pratique assez plasticienne basée sur l’expérimentation. Je joue des contingences visuelles, des défaillances qui détournent un objet de sa forme, un espace de son histoire. J’essaie d’offrir un regard, une lecture ou encore un discours différent à travers mes photos», confie-t-il. En effet, l’artiste visuel propose un travail empreint d’ambiguïtés esthétiques, que cela soit pour ses portraits ou ses séries mettant en valeur des objets et des lieux.

Pour ce faire, il pratique plusieurs formes d’art et s’inspire de divers médiums: l’architecture, domaine dans lequel il détient un diplôme, les Beaux-Arts, la vidéo, la musique ou encore l’écriture. Une polyvalence cultivée qui confère à sa signature artistique une attrayante singularité. Suivez son travail sur Instagram.


























(more…)

Lost Places and Street Art in Wastelands

Le prolifique photographe Jonk sort un troisième ouvrage qui présente une nouvelle série à la fois brute et subtilement poétique. C’est au coeur de divers lieux abandonnés que nous amène une nouvelle fois l’artiste passionné d’urbex. Dans «Wastelands», on découvre plusieurs graffitis et murales au beau milieu de ces endroits laissés pour compte, parfois même en ruine. «Wastelands invite le lecteur à voyager dans les territoires ignorés de l’art libre. Les superbes photographies de Jonk rendent un vibrant hommage à ces oeuvres étonnantes, réalistes ou abstraites, où la nature et l’usure du temps ont toujours leur mot à dire», indique Sabine Bledniak, Directrice des Éditions Alternatives, maison d’édition du livre.

Mettant en lumière les oeuvres de 26 street-artistes, Jonk réussit encore une fois à nous faire aimer ces lieux délaissés par la majorité des humains. Entre décrépitude inéluctable et beauté isolée, ce projet nous donne à voir que là où se trouve l’art, réside encore la vie.

Une exposition de quelques oeuvres de «Wastelands» se tient à Paris jusqu’au 1er décembre à la galerie Artistik Rezo. Plus d’informations sur le livre: par ici.



















(more…)

Incroyable : cet homme a vécu un mois sous l’océan

Il peut sembler normal que Fabien Cousteau entretienne un lien bien particulier avec l’océan lorsqu’on sait que son grand père n’est autre que le célèbre commandant  Jacques Cousteau. 

Ayant passé un temps incalculable sur le Calypso, le bateau de son grand père, Fabien Cousteau, passionné de toujours par la mer et les espèces qui la peuplent a cette année relevé un exploit qui tient de l’incroyable. En effet, après diverses missions d’exploration sous-marine, il s’est lancé le défi d’habiter pendant un mois dans la NOOAA Aquarius Reef Base, véritable laboratoire sous-marin de l’agence américaine responsable de l’étude de l’océan et de l’atmosphère situé au large de Key Largo dans l’état de Floride, à 20 mètres de profondeur.

1Cousteau

Passant la quasi-intégralité de son temps éveillé à explorer les fonds marins et à collecter des données sur leur environnement (notamment en rapport avec le réchauffement climatique), l’équipe de Fabien aura effectué l’équivalent de 3 ans de recherches en seulement 31 jours. 

Cousteau

Si les conditions de vies sont radicalement différentes en profondeur (pousse des cheveux beaucoup plus rapide, difficultés à percevoir le goût des aliments), Fabien Cousteau assure aujourd’hui n’avoir à aucun moment été pressé de remonter vers la surface, cette idée étant même plus difficile à admettre que celle de rester parmi les poissons.

(more…)

C’est une bonne idée ..

fail-skate-poussette-bebe-buzz-fun.jpg

(more…)

Este sitio web utiliza cookies para que usted tenga la mejor experiencia de usuario. Si continúa navegando está dando su consentimiento para la aceptación de las mencionadas cookies y la aceptación de nuestra política de cookies, pinche el enlace para mayor información.plugin cookies

ACEPTAR
Aviso de cookies