Studio Franz Messner in Italia

Dans une région alpine située au nord de l’Italie, Messner Architects a rénové le studio de Franz Messner lui-même, en conservant la structure de la demeure initiale. Ils ont ajouté des fenêtres et portes pour faire rentrer plus de lumière sur les deux espaces de travail. Au centre, les architectes ont installé un espace de stockage. L’intérieur boisé et blanc a été conservé.

Photos by Meraner & Hauser.

messnerstudio-7
messnerstudio-5
messnerstudio-4
messnerstudio-3
messnerstudio-2
messnerstudio-1
messnerstudio-0
(more…)

Milkshake au bacon ou au sperme de cheval, quand l’originalité va trop loin !

Categories: all videos, Food, glace, OMG, WTF

Vous en avez assez des milkshakes vanille, fraise ou choco ? Vous êtes en quête de nouvelles saveurs ? Vous allez être servi avec ces milkshakes aux parfums invraisemblables ! Après, si vous n’aimez pas, ce n’est plus notre affaire !

Pour les fanas du sucré-salé

Quand on est amateur de bizarrerie, on pousse l’imagination très très loin pour créer des mélanges presque douteux, surtout en matière de glace ! Le sucré-salé a le vent en poupe en gastronomie. Avec les saveurs de certains milkshakes, on risque une gastro tout court ! Pour ceux qui ont l’estomac solide, le milkshake au bacon et à la bière est résolument à tester. Un mix digne d’un chimiste à l’essai ou d’un apprenti sorcier…

Shake-N-Bacon-Brew-milkshake-beacon-biere ©ShakenBacon

Pour les fanas d’équitation (ou pas)

Vous rêvez de devenir un bel étalon ? Puisez votre énergie dans un milkshake au sperme de cheval ! Oui, vous avez bien lu. Un éleveur de chevaux de course néo-zélandais était tellement inspiré qu’il s’est dit que ce liquide ferait un excellent ingrédient pour une boisson revigorante ! Lindsay Kerslake se veut convaincant en insistant : ”après ça, vous serez aussi vigoureux qu’un étalon”. Heu, non merci, on préfère les boissons classiques.

milkshake-sperme-cheval via laradiodugout.fr

Et vous ? Quel ingrédient magique mettriez-vous dans votre milkshake ?

(more…)

Top 10 des bonnes raisons de se soulager tranquillou dans la mer (ou l’océan ne jouons pas sur les mots).

Categories: caca, FAIL, humour, mer, océan, WTF
une pipi caca ocean

source photo : Imgur

On n’a jamais compris pourquoi en 2014 certaines personnes sont encore choqués voire dégoûtés de savoir que d’autres pouvaient se laisser aller la mer. Si vous aussi vous hésitez encore avec les vacances qui arrivent, voilà de quoi vous convaincre et enfin comprendre le vrai sens du mot « liberté » (oui, à peu de chose près).

    1. Il y assez de place, on est tranquille…

      On peut comprendre que dans un bain ce soit limite-limite, à part si vous avez 3 ans, mais là, bon… Vu l’espace, il y a quand même fort peu de chances que vous buviez votre pipi en buvant la tasse.

    2. L’essuyage est automatique et à l’eau claire

      Vous saviez qu’un humain consomme en moyenne 100 tonnes de papier cul par an ? (statistique complètement fausse mais à vue de pif on n’est franchement pas loin). Ce qui correspondant à environ 40 000 arbres, soit le Bois de Boulogne (encore une fois d’après des calculs faits sur une vieille calculette Casio). Bref, se soulager dans la mer, c’est être éco-responsable.

    3. Vous n’aurez plus jamais à prononcer le mot « papier-cul »

      Voire pire : l’abréviation « PQ » dans la phrase « CHERIE !!, t’as rach’té du PQ ?! » ou « CHERIE, y’a plus d’PQ !!! Tu peux m’apporter le Sopalin steup ? ».

520e73cf3b872
    1. Ça vous réchauffera les parties et le reste

      Vous êtes vous déjà baignés dans une eau tellement froide que vos testicules sont allées se terrer dans votre estomac ou vos tétons dans vos poumons ? Un bon pissou à 37° permet d’éviter toute hypothermie et vous pouvez aussi réchauffer vos amis, il suffira de lâcher un: “je suis dans un courant chaud” avec un regard lubrique, pour qu’il vous rejoigne sans honte comme des SDF autour d’un feu.

    2. Ça nourrit les petits poissons

      Ça peut en assommer certains cas extrêmes d’ingestion de nourriture mexicaine, mais la plupart du temps vos déjections sont une bonne source d’alimentation pour nos amis de la mer. Ça leur change un peu du plancton en plus.

    3. C’est rigolo (si, si…)

      On parle d’une crotte. Qui flotte. Vous saisissez non ? Pas besoin d’expliquer à quel point c’est si hilarant.

11137827944_434d0219f5_z

Je vais pas te rater toi. Tu fais le malin genre je suis un océan nana je fais des vagues, tu vas comprendre t’a l’heure

Crédits photo (creative commons) : zachd1

    1. Vous éviterez la douloureuse étape du caca dans le seau…

      Quand les toilettes se font absentes sur la plage, maman vous disait d’aller derrière le rocher avec le seau. Sauf que les seaux c’est pour les châteaux de sable pas pour les saloperies qu’on jetait dans les douves. Rien que de repenser à ces moments passer accroupi en tenant un petit seau d’une main et un râteau (pour faire des dessins dans le sable pour s’occuper quoi, c’est long à venir des fois) vous devenez malade. Vous êtes grand(e) maintenant alors faites ça comme un adulte : en faisant une brasse à la fraîche.

    2. …Ou pire, les toilettes fait-main

      Si vous n’êtes pas adepte du seau, ni de la mer, vous devez sûrement faire un trou dans le sable et recouvrir le tout une fois terminé ? Un trou dans le sable sérieusement ? Même les chiens n’enterrent pas leurs crottes pour qu’elles restent assez visibles histoire de les éviter. Il n’y a rien de plus fourbe, rien.

    3. Vous ferez tout pour ne pas boire la tasse et donc vous noyez

      Quand on sait qu’on est à peu près 20 millions en France (merci une fois de plus à Casio) à faire nos besoins dans l’eau. On prends bien soin de fermer la bouche et de te boucher le nez quand un malandrin tente de nous couler. La peur d’avaler du caca au pipi peut donc vous sauver le vie. Et ça peu de gens osent le dire.

307477742_727ca985b3

Sérieux, je suis hyper contre ce top, rien qu’hier j’ai pris des restes de ratatouille sur la mouille en faisant mes courses

Crédits photo (creative commons) : jurvetson

  1. Vous êtes une tortue, un phoque ou tout autre animal de la mer

    Dans ce cas là chapeau ! Parce que une tortue qui sait lire et qui a une connexion internet on n’en croise pas tous les quatre matins. Ensuite, ben pour vous c’est normal, donc on dira rien. Mais comprenez que nous aussi, les humains, on veut avoir accès à ce petit plaisir. Quand on y pense, une merdouille humaine est, il nous semble, moins grosse qu’une déjection de baleine mal en point qui a consommée des crevettes pas fraîches, pas vrai ? Alors soyez raisonnables et on s’arrangera avec les japonais pour qu’ils vous laissent tranquille.

Attention, si les déjections sont tolérés dans la mer, elles restent formellement interdits en piscines. Vu !

Source : Des vacances à la mer, un colon imprévisible, du chili, oui beaucoup

Talent à suivre : Laura Zalenga et ses photos revisitant les plus grands contes de notre enfance

Depuis le mois de janvier et notre article sur Antonio Mora, les photographes n’étaient plus à l’honneur dans notre rubrique Talent à Suivre.

Ce tir est rectifié avec brio grâce à la jeune et très précoce photographe Laura Zalenga.

Née à Munich en 1990, elle s’exerce rapidement à la photographie qu’elle décrit comme « l’amour de sa vie ». Elle progresse à une vitesse fulgurante en se spécialisant dans l’autoportrait en autodidacte. Elle réalise actuellement les portraits d’acteurs et de musiciens.

Sa dernière série en cours, intitulée Grimm Compact, connaît un franc succès sur la toile. Reprenant les contes de Grimm, elle axe sa recherche plastique sur un esthétisme pur et une volonté farouche de saisir l’instant. Les scènes les plus emblématiques sont ainsi immortalisées et les mouvements cristallisent ces souvenirs poétiques appartenant au petit chaperon rouge, Cendrillon ou encore à la belle au bois dormant.

(more…)

C’est le dernier vendredi de 2013, TGIF !

Si vous êtes encore au bureau (et non en vacances, comme l’est, vous en avez l’impression, LE RESTE DU MONDE), il est grand temps de poser ses crayons et ses tableaux Excel 5 minutes pour se pencher sur un sujet sérieux. Aujourd’hui, c’est vendredi, cela veut dire plusieurs choses :

1/ TGIF, d’ici quelques heures, vous serez libre de crier “youpiiiiiiiii”

2/ Il convient de se concentrer dès à présent sur l’organisation de votre week-end : sorties, sommeil, gueule de bois, dans ce sens ou dans l’autre d’ailleurs.

3/ Réfléchir à plus long terme (5 jours, ce qui est parfois très lointain dans un quotidien surchargé comme le vôtre) à comment vous aller passer la dernière soirée de l’année mardi prochain.

J-5 !

Plan appart, soirée ruine en boîte, dîner fruits de mer chez papi-mamie (ça tombe bien, vous adooooorez les huîtres) ou loose devant “2013 : les meilleurs moments”, une boîte de Quality Street sur les genoux dans votre canapi, les possibilités sont infinies. Prenez un papier, un crayon, un forfait illimité et commencez à lister tous vos plans et contacter tous vos amis pour savoir de quoi sera faite votre dernière soirée de 2013. Allez hop, c’est un ordre, plus de temps à perdre. Et si votre boss vous engueule, dites que la missive vient tout droit de la direction de MinuteBuzz !

L’option TV-canapé ?

L’option déprime de fin d’année ?

L’option dîner chez mémé ?

L’option fiesta maîtrisée ?

L’option teuf incontrôlée ?

(more…)

Este sitio web utiliza cookies para que usted tenga la mejor experiencia de usuario. Si continúa navegando está dando su consentimiento para la aceptación de las mencionadas cookies y la aceptación de nuestra política de cookies, pinche el enlace para mayor información.plugin cookies

ACEPTAR
Aviso de cookies