Top 10 des projets les plus merdiques qu’on trouve sur Kickstarter, autant balancer son fric par la fenêtre

Le financement participatif, c’est une vraie bonne idée : vous avez un projet qui vous semble viable, vous le présentez sur Internet, et les gens qui croient au potentiel de votre idée peuvent vous filer du fric, en échange d’un petit cadeau une fois le projet réalisé. Et si vous avez une idée merdique, vous pouvez la présenter aussi, ça fera plaisir à tout le monde. Parce que chaque échec est une marche supplémentaire vers le succès. Petite sélection des meilleurs moyens de gaspiller son pognon :

  1. Un chargeur de téléphone qui marche à l’eau du robinet
    Votre batterie de portable est à plat? Pourquoi se priver de glander sur Facebook alors qu’en laissant couler l’eau du robinet toute la nuit vous pourriez le recharger? Ce n’est pas comme si on en avait quoique ce soit à foutre de l’eau courante! Financer ce projet, c’est dire très clairement à la planète qu’on l’emmerde.
    Le petit plus : Pour 5$ de contribution, on vous fait un high-five en vous remerciant d’avoir sauvé des vies (même si vous ne comprenez pas bien pourquoi)
  • Un jeu vidéo super fun pour apprendre la géométrie
    Et si la géométrie devenait amusante? Avec Geometry Heroes, vous allez vous fendre autant la pipe qu’en étudiant le Théorème de Pythagore. Le jeu nous rappelle vaguement l’antique Asteroids et devrait voir le jour pour 850$. Si vous n’avez pas vu un jeu vidéo depuis 1974, préparez-vous à en prendre plein les mirettes :
  • Un album de dessins animaliers particulièrement bluffants
    Voila 3 ans que William S. House travaille son coup de crayon pour donner vie à des bestioles diverses et variées. Pour cela, il a besoin de 35000 dollars. Mobilisez-vous.
    Le petit plus : si vous envoyez 25$, vous aurez en prime son CD de rap.

    will s house 1Spurce photo : William S. House

     

    will s house 3Spurce photo : William S. House

     

    will s house 2Spurce photo : William S. House

  • Une machine antigravité
    Bon, là, sur la vidéo, c’est tout petit, mais il faut imaginer ça à grande échelle, quand l’inventeur aura levé 2 343 750$, histoire de financer tout ça. Dans un premier temps, il va filer 250 000$ à son associé serbe (dont il préfère taire le nom pour l’instant) et 400 000$ vont servir à rembourser ses dettes accumulées depuis 20 ans. Mais après, on bosse!
    Le petit plus : à partir de 55$ de participation, on vous file un gramme de roche lunaire, qu’on aura été chercher avec notre belle invention. On se fout pas de votre gueule. (more…)
Top 10 des « de mon temps » que les vieux disent sans arrêt, on se moque mais on le fera un jour…

Categories: EPIC, FAIL, humour, vieux, WTF
une vieux de mon tempsCrédits photo (creative commons) : nalejandro

Qui n’a pas entendu un ancien déblatérer ses vérités après un porto qu’il n’aurait jamais du boire? C’est pas qu’on n’aime pas nos vieux -on sait très bien que finir comme eux est la meilleure chose qui peut nous arriver- mais il faut bien avouer que parfois on ne gobe pas leurs mensonges. À force de regretter leurs époques, ils finissent par dire n’importe quoi. Exemples :

  1. “De mon temps on avait une orange à Noël”
    “Eh ben écoute, moi à la base j’ai 8 ans et je viens d’avoir un château Playmobil qu’accessoirement tu viens de m’offrir, du coup je préférerais que tu m’aides au lieu de me dire toujours ça. C’est pas que j’y crois pas, hein… enfin ça plus les 10 kilomètres à pied dans le froid pour aller à l’école et les profs qui vous battaient t’as pas l’impression d’en faire des caisses. Hein ? Rien qu’un peu ?”
  2. “De mon temps on s’amusait avec un bout de bois”
    Disent-il parce qu’ils viennent de perdre aux jeux vidéos contre leurs petit-fils. Qu’ils n’aient eu qu’un bâton pour rigoler, ça parait exagéré, mais admettons. Mais qu’ils ne nous viennent pas nous faire croire que c’était rigolo. Il n’y a pas non plus des millions de possibilités de jeux qui impliquent un bâton. Y a bien “lancer de bâton dans la gueule” qui est marrant cinq minutes, et “dessiner des phallus dans la terre” mais passés ces deux-là, c’est quand même bien gonflant le bâton…
  3. “De mon temps le bac était vraiment difficile”
    Tellement difficile que tu l’as pas eu hein ? Ah oui, j’oubliais à 12 ans tu bossais déjà dans les champs pendant qu’on te donnait des coups de fouets et tu ne mangeais qu’une fois tous les 15 jours. Désolé Papy… c’est bien aussi le certificat d’études, mais s’il te plait arrête de parler des miennes…
  4. “De mon temps, il n’y avait pas de voyous”
    Des vandales qui allaient dans les salles de concert pour les détruire pas exemple. Comme pour le concert de Johnny et de ses copains rockeurs à l’Olympia dans les 60’s ? Ou bien tu veux parler des balloches qui finissaient toujours en baston ? Hein quoi ? C’était pas pareil ? C’était pour s’amuser ? T’es plein de réparties décidément…
  • “De mon temps y avait des trucs de qualité à la TV”
    Genre des radio-crochets ? Des émissions de variétoches ? Drucker et Johnny à la TV ? Des séries françaises ou américaines doublées en français ? Je sais pas de quoi tu te plains rien n’a changé…
  • “De mon temps les objets tenaient 30 ans”
    On peut pas te l’enlever celle-là Papy. C’est vrai qu’on faisait du plus solide avant, “c’est pas du boulot de chinois” comme tu dis. Mais en même temps, quand les objets se cassent c’est une bonne raison pour en changer. On sait bien que tu l’aimes ton gros frigo marron, ta tv qui pèse une tonne et ton armoire en rotin, mais c’est vrai que s’ils brûlaient dans un terrible accident malencontreux on ne pleurerait pas…
  • “De mon temps, les filles n’étaient pas des trainées”
    C’est pas ce que Mamie m’a dit… mais enfin bon elle avait bu. Ton temps c’est celui où la moitié des hommes se dépucelaient en allant dans un bordel ? Que les avortements se faisaient à la sauvette avec une aiguille et qu’on traitait les enfants nés hors du mariage de “bâtards” ? Ben, dis donc on s’éclatait sévère à ton époque. T’es sûr que c’était mieux ? Non vraiment ?
  • “De mon temps les gens étaient bien moins grossiers”
    Arrête un peu c’est toi qui m’as tout appris… Tu devrais t’écouter quand l’équipe de France joue. C’est bien à ton époque qu’on a écrit la “digue du cul” et la “grosse bite à dudule” non ? Comment on dit déjà “paillarde” ? Ce serait pas un mot gentil pour dire “chanson qui mérite la prison” ? Après peut-être que c’est parce que tu comprends pas tout que tu trouves ça grossier…
  • “De mon temps, on mangeait des vrais bons produits, pas des machins chimiques”
    Avec le cholestérol que tu te tapes, tu peux parler. Tu sais, c’est parce que c’est des produits qui viennent de la ferme qu’ils sont forcément bons pour toi. Bouffer un demi-kilo de lard et un camembert à chaque petit dej’ je suis pas sûr que ça soit recommandé par “mangerbouger.fr”. Comment ça “ça veut dire quoi “pointéffère” ?
  • “De mon temps on n’avait pas toute cette technologie et c’était mieux”
    Disent-ils alors qu’ils vous appellent sans arrêt sur Skype depuis qu’ils ont compris comment ça fonctionnait… Ça ne vous gène pas d’ailleurs, parce que même s’ils disent parfois souvent n’importe quoi, vous les aimez ces vieux cons….

Sans rancune les vieux. On fera la même chose très vite…

Bayern-Manchester United 2014


Patrice Evra, l’arrière Français de …

Este sitio web utiliza cookies para que usted tenga la mejor experiencia de usuario. Si continúa navegando está dando su consentimiento para la aceptación de las mencionadas cookies y la aceptación de nuestra política de cookies, pinche el enlace para mayor información.plugin cookies

ACEPTAR
Aviso de cookies