Beautiful Human Sculptures by Emil Alzamora

Emil Alzamora est un sculpteur né au Pérou, dont les oeuvres portent sur la figure humaine dans tous ses états et dans toutes les positions. Qu’il s’agisse de bronze, d’aluminium, de céramique, de plâtre ou encore de béton, l’artiste travaille avec une variété de matériaux impressionnante.

Pleines d’émotion, ses réalisations respectent la plupart du temps l’échelle à taille humaine, donnant ainsi une dimension expressément réaliste à des positions inhabituelles. Désormais citoyen britannique, l’artiste a été élevé entre les Etats-Unis et l’Espagne, et il travaille aujourd’hui à New-York. Il a déjà participé à de nombreuses expositions, et en a déjà programmé quelques futures autres, afin de pouvoir émerveiller le public grâce à ses oeuvres figuratives.










(more…)

Illustrations Between Magic and Realism

Graphiste, Directeur Artistique, Retoucheur (très) Créatif, Pawel Nolbert est avant tout un faiseur d’images. Il développe, au fur et à mesure des années, un regard surréaliste décliné en séries. Sneaker Cube, Atypical, Constructed sont autant de phases de distorsion de la réalité, qui ont rythmé ses dernières années et fait exploser sa notoriété. Papier, peinture, photo, graphisme, voyage, studio… Il n’y a aucune limite à l’expression de son imaginaire et c’est bien ça qui fait la différence.

Retrouvez le sur Instagram et Behance.

(more…)

Top 10 des signes que la personne assise à côté de toi va avoir son bac, plus que toi en tout cas

une-bac-intellosCrédits photo (creative commons) : ccarlstead

Le Bac est une épreuve affreusement stressante. On a beau se dire que plus de 4 personnes sur 5 l’ont, que les correcteurs sont sympas, qu’on est tous dans la même galère. On sue à grosse gouttes quand arrive le sujet. La personne d’à côté par contre respire la réussite, tout dans son attitude indique qu’elle est là pour la mention. Alors vous la regardez en rêvant d’être elle au lieu de plancher sur votre copie :

  1. Elle a des lunettes
    Ce qui, on va pas se mentir lui donne au moins la mention AB d’office.
  2. Elle n’a jamais demandé à aller faire pipi
    Bon l’épreuve n’a commencé que depuis 25 minutes mais vous à force de pomper cette bouteille de Vittel menthe vous aviez déjà envie avant la distribution des sujets.
  3. Elle a des stylos de toutes les couleurs, et même un rapporteur
    Un rapporteur pendant l’épreuve d’histoire, décidément c’est un ETT (éléve tout terrain). Elle va vous pondre un graphique bâton pour illustrer la situation économique de la France entre 39-45 que ça va pas faire un pli. Vous êtes dépassé, n’ayons pas peur des mots…
  4. Elle n’a pas pleuré (comme vous) quand elle a vu le sujet
    La correctrice lui a même fait un high five alors qu’elle twerkait sur la table en disant “In your face bitches !”
  5. Elle ne sue pas, même pas une petite goutte
    Il fait 40° on est à cinq minutes de la fin et non, toujours rien. C’est une machine bordel…
  6. Elle a attaqué “au propre” au bout d’une heure
    Faut dire que dès qu’elle a lu le sujet elle s’est mit a gratter plein de trucs avec son crayon de papier directement sur l’intitulé.
  7. Elle a demandé une troisième copie
    A ce moment précis votre esprit est plus occupé à imaginer à quoi sa tête ressemblerait au bout d’une pique que sur ce que ce bon vieux Charly avait dit le 18 juin quand il a enfin choppé le standard de Radio Londres.
  8. Elle a trois coaches persos et un médecin
    Vous aussi vous auriez besoin de quelqu’un pour vous éponger le front, et d’un type qui vous gueule dessus pour vous motiver : “tu tiens le stylo comme une mauviette, tu me fais pas rêver seconde classe, finis moi ce paragraphe et fais m’en quatre autre, avant que mon pied trouve le plus court chemin vers l’édredon rembourré qui te sert de fion”. Mais non… vous êtes désespérément seul face à l’échec.
  9. La surveillante a chialé quand elle a rendu sa copie
    Puis elle lui a serré la main en disant “c’est un moment historique, je suis fière d’y avoir assisté, je peux prendre un selfie avec vous ?”
  10. Elle vous a dit à la sortie “pfff je sais pas si ça va passer, en plus j’avais rien foutu”
    Oui, la personne qui vous met la misère, en plus d’être naturellement gonflante, ment souvent comme un arracheur de dents. Dans pas longtemps elle va surement vous dire qu’elle “pense que vous avez fait un hors sujet”. Qu’elle crève bordel…

(more…)

Top 10 des insultes en russe, pour emmerder Poutine (et se faire des amis)

Categories: EPIC, FAIL, langue, Russie
145493363_fc9ff5164f_oCrédits photo (creative commons) : _Zeta_

Bien décidé à faire rentrer son pays dans le rang, Vladimir Poutine a annoncé lundi 5 mai qu’il serait désormais interdit (et puni par la loi) de prononcer des gros mots dans les médias russes. En attendant le 1er juillet et l’entrée en vigueur de cette loi qui nous rappelle étrangement la moyenne section de maternelle, on se fait plaisir.

  1. Suka (Pute)
    Également traduit par “chienne”, suka se prononce “souka”. Mais pas de panique : a priori, même si votre prononciation n’est pas parfaite, vous devriez vous prendre un joli revers du droit. Et pour info, “fils de pute” se dit “souka sine”.

    cyka

  • Zatknis’, idi na khuy (ferme ta gueule, je te baise)
    Une expression très utile certes, mais qui prête à confusion. Si votre interlocuteur fait deux fois votre taille et trois fois votre poids (et qu’il est dresseur d’ours), on vous déconseille fortement de l’utiliser. Les hôpitaux russes ne sont pas les meilleurs d’Europe.

    insulte-russe9

 

  • Menya eto zaebalo (fait chier)
    Vraiment très très mal élevée, cette expression existe aussi dans une version allégée et moins vulgaire : “menya eto dostalo”. Si vous voulez vous expliquer à votre patron qu’il commence sérieusement à vous courir sur le haricot, il vous faudra dire (avec le sourire) “ty menya dostal”.

    insulte-russe2

 

  • Mudak (connard)
    Dans le même genre, vous avez aussi “gandon” (capote), “sobaka” (chien) et “kozel” (chèvre) qui veulent dire à peu près la même chose. N’hésitez donc pas à varier les plaisirs.

    insulte-russe3

 

  • Yob tvoyu mat’ ! (je baise ta mère)
    Un classique qui fonctionne à tous les coups.

    insulte-russe-4

 

  • Idi nia houille (va te faire foutre)
    Et si vous voulez être encore plus trash, vous pouvez carrément lancer un “pochol na houille”. L’expression est tellement vulgaire que même avant que Vladimir ne décide d’interdire les vilains mots à la télévision, elle était déjà interdite à la télévision.

    insulte-russe5

 

  • Ti govniouk (tu n’es qu’une grosse merde)
    Bien que peu employée, cette expression peut s’avérer tout à fait utile si vous voulez signifier à Igor que vous en avez ras la chapka de le récupérer ivre mort dans le caniveau.

    insulte-russe6

 

  • Podonok (raclure)
    Les podonki désignaient au XIXe siècle les clochards qui erraient de bar en bar pour vider les fonds de verres laissés par les clients. Depuis le terme a légèrement changé de sens et il aujourd’hui utilisé comme une insulte pour dire “raclure”, “enflure”, “pourri” ou “vendu”.

    insulte-russe7

 

  • Podlets (salaud)
    Dans la Pologne de nos ancêtres, les podlets étaient simplement des gens du peuple, des roturiers. Le sens du terme a ensuite dévié vers crapule puis salaud, ce qui n’est franchement pas très sympa pour lesdits gens du peuple qui n’ont rien demandé à personne.

    insulte-russe8

 

  • Negodyay (vaurien, sagouin, scélérat)
    Bref, une insulte de vieux.

    insulte-russe10

 

Alors Vladimir, ça te défrise ?

 

Le bébé raie est en fait la créature la plus mignonne du monde animal

Aujourd’hui, on revient sur l’outsider total au concours de l’ “animal le plus mignon de la planète” et qui a pourtant récolté tous vos suffrages il y a quelques mois : le bébé raie. Oui, dit comme ça, ça ne vous (ni nous) inspire pas plus que ça, et pourtant, la petite danse des raies est l’un des témoignage les plus touchants de la mignonerie du monde animal. Un point c’est tout.

CUTENESS OVERLOAD à foison, surtout quand on sait que l’animal ressemble ensuite à cela une fois adulte. D’où l’expression “face de raie”. Pas sympa.

raie

(more…)

Este sitio web utiliza cookies para que usted tenga la mejor experiencia de usuario. Si continúa navegando está dando su consentimiento para la aceptación de las mencionadas cookies y la aceptación de nuestra política de cookies, pinche el enlace para mayor información.plugin cookies

ACEPTAR
Aviso de cookies